Menu

Bien choisir son escalier

La première fonction d’un escalier, c’est de permettre le passage d’un niveau à un autre. Que l’escalier soit placé à l’intérieur ou à l’extérieur, selon sa forme et les matériaux qui le constituent, il peut également jouer un rôle dans la décoration. Si le choix peut être plus large pour un escalier intérieur, quelques critères doivent être pris en compte pour un escalier se situant à l’extérieur.

Le choix d’un escalier intérieur

escalier-tournant S’il s’agit d’un escalier intérieur, le choix des matériaux est pratiquement « illimité », allant du béton au métal, en passant par le bois ou encore l’aluminium. Toutefois, s’il s’agit d’un escalier que l’on emprunte souvent, comme c’est le cas d’un escalier principal, plus c’est robuste, mieux c’est pour sa longévité.
Mais ce qui doit être pris en compte en premier lieu dans le choix d’un escalier intérieur, c’est l’espace disponible, qui déterminera le type d’escalier approprié. En effet, même si un escalier droit offre par exemple beaucoup plus de confort quand on l’emprunte, c’est le type d’escalier qui nécessite la plus grande place. En alternative, il y a l’escalier tournant et si on veut davantage gagner en superficie, il y a l’escalier hélicoïdal.

Le choix d’un escalier extérieur

le-choix-dun-escalier-exterieurSitué à l’extérieur, un escalier sera donc exposé au gel, aux intempéries et toute autre « agression ». Le choix des matériaux est donc réduit. S’il s’agit bu bois par exemple, ceux durs et imputrescibles sont recommandés. Sinon, le béton et le métal peuvent également convenir. D’autre part, il y a la saison à laquelle on décide de procéder aux travaux. Essentiellement s’il s’agit d’un escalier en béton, il vaut mieux l’installer en saison sèche et à une température supérieure à 5°C, au risque que le béton ne prenne pas.
Et bien évidemment, les mêmes « règles » ci-dessus par rapport au choix du type d’escalier intérieur s’appliquent également pour un escalier extérieur.

No comments

Laisser un commentaire