Menu

Les points à examiner avant l’aménagement des combles

Jadis, les combles, un espace entre les charpentes et la couverture d’une maison, étaient considérés comme des endroits servant uniquement à stocker les objets que l’on n’utilise plus. Dorénavant, les combles sont la solution efficace pour tous les ménages qui souhaitent agrandir leur espace. Mais avant de se laisser tenter par belle alternative, il est important de considérer quelques points importants.

La faisabilité du projet

Tous les combles ne sont automatiquement aménageables. Pour savoir si cette espace « perdue » entre le plafond et le toit peut se transformer en espace à vivre, il est important qu’une personne puisse s’y tenir debout. Dans le cas contraire, il est obligatoire de rehausser le toit ou de rabaisser les planchers. Par la suite, il est conseillé de vérifier la nature de la charpente. Pour une charpente classique, une consolidation et quelques traitements suffisent avant de réaliser les travaux. Pour une charpente assez récente, il est judicieux de faire appel aux avis d’un expert en immobilier.

Les obligations envers la législation

La législation stipule que toutes personnes souhaitant créer de nouvelle surface habitable doit faire une déclaration au niveau des autorités locales ou régionales. Une simple déclaration des travaux suffit si le comble ne fait que 20m² tandis qu’une demande de permis de construire est obligatoire pour une surface supérieure à 20m².

Le budget à prévoir

L’aménagement de combles ne doit pas être pris à la légère parce qu’il requiert des dépenses. Ces dernières varient en fonction de la nature des travaux effectués. Le coût peut grimper en fonction de la difficulté des travaux à réaliser, du nombre de pièces voulues, de l’isolation utilisée et du nombre des ouvertures souhaitées. Si le propriétaire fait appel à des professionnels, il doit comprendre que les prestations de ces derniers sont au minimum 300€/m² jusqu’à 1000€/m².

No comments

Laisser un commentaire